Les filières à huitres

Il est supposé que le Visiteur est familier avec le concept des Filières.

En termes simples:

  • des naissains sont élevés dans des parcs réservés à cet usage;
  • Enfin, il est proposé d’allouer des surfaces importantes de marais, à aménager, pour l’affinage de ces huîtres par les Ostréiculteurs qui souhaiteraient s’y installer, d’autres préférant aller ailleurs (Continent par exemple). Un certain nombre d’Ostréiculteurs Rétais ont exprimé leur intention d’abandonner leur production par exemple dans le Fier au profit d’une installation dans les Marais.
  • Il est avancé que cette nouvelle Organisation est potentiellement génératrice d’une centaine d’emplois; il semble que le Projet n’exige pas d’ Investissement Public substantiel; certains ont évoqué des risques quant aux types d’huîtres produites et des conséquences potentielles sur les élevages « classiques ». Nous sommes évidemment sensibles à ces points et à d’autres, mais, en plein accord avec d’autres Associations Rétaises, nous avons préféré nous concentrer sur notre objet: la Sauvegarde des Sites.

 

Si une demande existe vraiment pour plus d’informations sur les Filières, leur fonctionnements, etc…. n’hésitez pas. Faites en nous part, et nous complèterons du mieux possible. Les enjeux et certains risques sont importants. Pas de fausse honte!!!!

 

ASSIP suit ce dossier de près depuis longtemps. L’année dernière, une lettre au Préfet et une démarche commune aux Associations Rétaises vous ont été présentées à notre dernière Assemblée Générale par le Président. Nous travaillons étroitement avec eux: avec plusieurs des autres Associations, des positions communes claires et réalistes sont retenues sur les points essentiels suivants:

  • Les courants du Perthuis sont évidemment plus forts que la chasse disponible dans le Fier et la Fosse de Loix, et que les courants du bord de côtes. Où iront les sédiments??? Nous continuons à penser qu’une étude indépendante quant au risques de sédimentation sur l’estran liées aux présences massives d’huîtres dans le Perthuis est indispensable avant l’octroi des concessions; Le Commissaire Enquêteur a conclu que ceci tenait de la mesure « dilatoire », ses autres conclusions sur l’aspect Risque de sédimentation appellent elles mêmes à une certaine prudence.

 

  • Le nettoyage de l’estran par les Ostréiculteurs qui quitteraient le Fier pour les Filières et éventuellement les Marais nous semble essentiel. Il doit faire l’objet d’accords très précis, de leur mise en place, de leur contrôle. Les choses sont moins claires qu’elles ne devraient…. Le nettoyage de l’estran est un vrai problème depuis « plusieurs années »…

 

  • Le Fier est un domaine protégé. Cela est établi. Mais nous ne voulons pas que la Ferme de Saint Clément ou la Ferme du Groin servent de précédents pour laisser pousser des constructions, fussent elles petites, sur le Fier, sur l’ensemble du domaine protégé. …

Nous vous tiendrons informés des développements importants.

You must be logged in to post a comment.